L'irressemblance ; poésie et autobiographie

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "L'irressemblance ; poésie et autobiographie"

Résumé
"La poésie personnelle a fait son temps de jongleries relatives et de contorsions contingentes" écrit Ducasse dans ses Poésies de 1870.
De fait, la modernité littéraire s'est affirmée, au tournant des années 1860-1870, comme refus de la poésie personnelle - refus d'une première personne située et de ses épanchements lyriques. Pour autant, cette dépersonnalisation ne rompt pas complètement le lien référentiel au réel ; elle le distend plutôt, le transforme, brouille les images. les rend irressemblantes à elles-mêmes. D'un autre côté, l'autobiographie ou le journal personnel présentent, au long des XIXe et XXe siècles, divers glissements vers la poésie.