La mort chez les anciens scandinaves

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "La mort chez les anciens scandinaves"

Résumé
La thèse soutenue dans cet ouvrage est qu'il a existé, dans le Nord ancien, deux cultures qui se sont superposées et dont il subsiste des interférences dans un peu tous les domaines. Celui qui est retenu ici est fondamental : il s'agit d'étudier la conception que les anciens Scandinaves se faisaient de la mort et des morts. Un patient travail d'archéologie mentale permet d'isoler deux couches, l'une archaïque, où le mort-vivant (draugr, revenant) possède une réalité physique, l'autre, plus récente sans doute, qui correspond mieux à nos habitudes, avec, tout de même, de surprenantes divergences concernant l'" âme ", par exemple.
A partir de ce thème, diverses notions sont étudiées, qui vont d'une présentation des nombreuses catégories d'êtres surnaturels (géants, nains, mais aussi trolls, valkyries, etc.) aux différentes figurations du royaume des morts et des dieux qui y président.