Le camp

Paris, Théâtre 14, 14 novembre 1988
0 Aucun avis client
Neuf

 
Expédié sous 8 jours

Fiche détaillée de "Le camp"

Résumé
"Au coeur de la forêt, il y a un camp. Les habitants du village y travaillent. Ils ont fait le serment de n'en jamais parler. Eux mis à part, nul ne sait où se trouve le camp, qui y est enfermé, quels traitements les détenus y subissent. Les villageois fournissant, d'une génération à l'autre, le personnel du camp, on peut penser, sans grand risque d'erreur, que des générations de détenus s'y succèdent. L'horreur ferait-elle partie du décor ? Un jeune villageois, Werg, se met en tête de délivrer les gens du camp. Il rallie à sa cause l'instituteur qui, naguère, refusa lui aussi d'être bourreau. Mais, pour libérer le camp, il faut de l'argent, des hommes, de l'audace, il faut, en un mot, se salir les mains. La fin justifie-t-elle les moyens ? L'innocence, l'amour de la justice ne peuvent-ils déboucher, à leur tour, sur l'horreur et la décomposition ? A regarder ce qui se passe dans le monde, on peut, parfois, se poser la question." Pierre Bourgeade.

 
 
 
x