Minorités et construction nationale, XVIII-XX siècles

XVIIIe-XXe siècles

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Minorités et construction nationale, XVIII-XX siècles"

Résumé
Qu'est-ce qu'une minorité et qu'est-ce qu'une nation ? Ces deux termes, apparemment distincts, sont pourtant liés d'un point de vue historique, sociologique et sémantique. Le mot de minorité, qui n'apparaît qu'à une époque déterminée de l'histoire, a souvent été utilisé par un groupe dominant soucieux de définir sa suprématie en désignant un ensemble de personnes porteuses de signes distinctifs "minoritaires". Il en a été ainsi des juifs, des homosexuels notamment. Quant à l'idée de nation, sa définition varie également selon les époques et les groupes étudiés. L'ouvrage étudie l'évolution de la notion de minorité à partir de deux cas de figures. D'une part, les groupes minoritaires religieux - les protestants notamment - et leurs tentatives pour s'intégrer à une communauté d'appartenance
Nationale. D'autre part, les groupes dont l'appartenance a été mise en cause après l'effondrement des empires multinationaux, les déplacements des frontières et la montée des nationalismes.

Nous avons sélectionné pour vous