Quand les sumos apprennent à danser ; la fin du modèle japonais

Impression A La Demande

0 Aucun avis client

Occasion (2 offres)

 
Expédié sous 2 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions
32 €
-30%
Neuf

 
Expédié sous 8 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions
Ebook

 
Téléchargement immédiat
 
-46%

Fiche détaillée de "Quand les sumos apprennent à danser ; la fin du modèle japonais"

Résumé
Comment, en trois décennies (1960-1990), le Japon est-il devenu à la fois la deuxième puissance économique mondiale et une des sociétés développées les plus égalitaires de la planète ? Grâce à un « modèle » original fort mal connu en Occident, où les grandes entreprises ultra compétitives voisinaient avec d'énormes secteurs archaïques et sous-productifs qui assuraient la stabilité politique et la redistribution sociale. Au début des années 1990, la conjonction désastreuse de plusieurs facteurs - choc de la mondialisation, errements de l'administration, paralysie d'un système politique livré au trafic d'influence - a profondément ébranlé l'Archipel. Pourtant, ses dirigeants, écartant les conseils néolibéraux, ont préféré amortir l'impact politique et social de la crise plutôt que de sacrifier la cohésion nationale. Pari réussi ? Malgré treize années de crise, le Japon a préserver sa stabilité, son niveau de vie, et ignore encore la fameuse « fracture sociale ». S'il vacille, le géant n'est
 
 
 
x