Fêtes et loisirs en région stéphanoise ; de 1850 à 1939

0 Aucun avis client

Occasion

 
Expédié sous 2 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions
21,30 €
-41%
Neuf

 
Expédié sous 2 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Fêtes et loisirs en région stéphanoise ; de 1850 à 1939"

Résumé
" S'il est vraiment une âme stéphanoise, elle doit être de cette essence purement animale qui fait les gais lurons ", écrivit un jour Marc Stéphane. L'empreinte laissée dans l'histoire est pourtant tout autre puisqu'elle n'est que labeur et grisaille.
Malgré tout, la journée ou la semaine terminée, le Stéphanois avait en effet une vie sociale animée grâce aux diverses sociétés et associations locales. Il répondait présent aux nombreuses fêtes, qu'elles soient publiques, privées, religieuses ou laïques. Il célébrait autant la Sainte-Barbe que la République et allait à la vogue. Il se rendait aussi en des lieux où il aimait se délasser : le café, le théâtre, le stade, la campagne ou les bords de Loire. Il vivait alors intensément tous ces instants de bonheur gagnés sur le quotidien.
Prenant de plus en plus d'importance dans la vie de l'ouvrier, le loisir devint bientôt un véritable enjeu.
 
 
 
x