Le grand complot ; le gouvernement français manipulé par les services secrets iraniens

(Auteur)

0 Aucun avis client

Occasion (4 offres)

 
Expédié sous 2 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions
20,20 €
-35%
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Le grand complot ; le gouvernement français manipulé par les services secrets iraniens"

Résumé
17 juin 2003 : la police française, en collaboration avec la DST (direction de la surveillance du territoire) lance une opération contre le CNRI (Conseil National de la Résistance Iranienne). Les autorités interpellent l'ensemble des hauts responsables de la communauté des Moudjahidines du peuple, cette organisation étant ouvertement en lutte contre le gouvernement iranien. Pour Yves Bonnet, le Vevak (service des renseignements iraniens) a cherché à neutraliser le CNRI en manipulant la DST française et en allant à l'encontre de la règle d'équilibre dans l'échange de renseignements... Pourquoi cette soumission de la France à l'Iran ?
L'auteur met en cause le gouvernement Chirac qui sous la direction du juge antiterroriste Jean-Louis Bruguière a permis ces arrestations sur le sol français. La main mise du gouvernement iranien sur le pouvoir de l'époque est manifeste et aurait eu pour objectif l'ouverture de marchés pétroliers à Total.

 
 
 
x