L'or du vin t.III ; le vin et la vie ; dépêchons nous de boire

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "L'or du vin t.III ; le vin et la vie ; dépêchons nous de boire"

Résumé
Après les deux précédentes anthologies, La coupe d'Éros consacrée à « la chair, l'amour, le vin », et le Vin secret dédié à «l'ivresse des mystiques des poètes et des sages », Le vin et la vie réunit les propos de table de tous ceux que Diderot comptait au rang des « sectateurs distingués de Bacbuc, des vrais inspirés de la gourde ». Platon et Jean-Jacques Rousseau, qui, selon lui, « prônèrent le bon vin sans en boire, » étaient « de faux frères de la gourde ». Donc peu de philosophes ici en ces lignes ou alors de ces rieurs épanouis qui, « sur la fin du repas, les coudes appuyés sur la table », chantent qu'il y a « plus de philosophie dans une bouteille de vin que dans tous les livres » et aussi qu'un tonneau de vin « peut faire plus de miracles qu'une église remplie de saints. »
Laissons raisonner les sots
Sur le vrai bonheur de la vie ;
Notre philosophie
Le met parmi les pots.