Metier de la politique sous la 3e republique

(Auteur)

0 Aucun avis client

 
NEUF
18 € Acheter
Expédié sous : 4 jours
Livraison à 1 centime dès 18 € d'achat voir conditions
 
eBook
9.99 € Acheter
Téléchargez immédiatement
*Réduction par rapport au prix public du livre papier
 

Fiche détaillée de "Metier de la politique sous la 3e republique"

Résumé
Comment vivaient-ils ? Combien gagnaient-ils ? Comment devenait-on "homme politique" ? Fallait-il suivre un cursus, de la réussite scolaire aux succès électoraux ? Et d'ailleurs la politique était-elle un véritable "métier" ? A la fin du XIXe siècle, la politique était restée une affaire de notables, souvent fortunés et disponibles, qui concevaient cette pratique comme une seconde activité, plus sérieuse qu'un hobby, mais en aucun cas comme une profession. Elle ne leur rapportait rien et même leur coûtait de l'argent. C'était une aventure individuelle plutôt que l'affaire d'un groupe ou d'un parti ; ceux-ci, d'ailleurs, n'existaient guère avant 1900. La Troisième République (1875-1940) est justement la période de la transformation de la pratique politique en un véritable métier. On suit désormais un cursus honorum, avec ses formations universitaires spécifiques, ses voies d'accès à l'engagement et aux candidatures. L'acclimatation des Français au suffrage universel a changé la relation

Nous avons sélectionné pour vous