Ce que nous devons au latin

0 Aucun avis client

Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Ce que nous devons au latin"

Résumé
Le français est l'héritier du latin. Le dire semble une évidence ; mais comment s'est vraiment passée la transition de l'un à l'autre ? Pourquoi peut-on dire que cet héritage linguistique est double (voire triple) ? Non content de nous rappeler que le latin - les latins (populaire, savant, chrétien), devrait-on dire - a nourri le lexique français, Olivier Bertrand souligne également à travers cette étude à quel point l'évolution de la langue est indissociable de l'histoire politique, sociale et culturelle de la France médiévale. Exemples variés, anecdotes et faits parfois surprenants à l'appui.

 
 
 
x