Sarkozy et Dieu ; de l'usage politique des monothéismes

De l'usage politique des monothéismes

(Auteur)

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 5 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Sarkozy et Dieu ; de l'usage politique des monothéismes"

Résumé
« Rares sont les hommes politiques qui se risquent à évoquer publiquement les questions religieuses », remarque Nicolas Sarkozy dans son livre La République, les Religions, l'Espérance (2004). Pas de doute, lui, ose.
Très imprégné de ce qui se passe aux Etats-Unis, Nicolas Sarkozy met le fait religieux au centre du débat politique. Pour lui, la religion est « comme une source d'apaisement utile au fonctionnement de la République. »
Candidat, il a, dans la ligne générale de droitisation (parfois extrême) de son discours, mis en avant avec des accents barrésiens la prééminence historique et sociologique de l'héritage catholique, réaffirmant toujours sa volonté de « rétablir la morale en politique ».
Maire de Neuilly, il se faisait aussi, en se montrant dans les synagogues et dans les temples, « juif avec les juifs et protestant avec les protestants ».
 
 
 
x