Haine et violences antisemites 2000-2013

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 5 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Haine et violences antisemites 2000-2013"

Résumé
La France n'est pas un pays raciste ou antisémite. Il n'y existe plus d'antisémitisme institutionnalisé comme cela fut le cas dans les années 40. Il faut donc éviter de dresser des comparaisons obscènes avec l'Occupation et la Shoah, mais on ne peut que constater que les violences, allant jusqu'à l'assassinat, et les menaces contre les juifs et leurs institutions, ont considérablement augmenté depuis l'année 2000.
Marc Knobel explique pourquoi les choses se sont envenimées à ce point, quelquefois dans l'indifférence des politiques et des médias. Il ne convient pas de faire de l'angélisme et d'ignorer la réalité. L'hostilité à l'endroit des juifs s'est largement développée chez les jeunes qui vivent dans des quartiers dits sensibles et qui, souvent discriminés ou victimisés, sont en quête d'identité et s'identifient aux Palestiniens.
 
 
 
x