Les boites trembleuses

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Les boites trembleuses"

Résumé
Est-ce utile à savoir ? Anne-Marie Beeckman collectionne les boîtes pour y déposer les menus objets dont elle parle dans ces textes.
De la même manière que les cabinets de curiosités rassemblaient toutes sortes de curiosités naturelles et de manifestations de l'art ou des techniques avec l'idée d'établir des passerelles, des ponts, témoins d'un autre ordre des choses, l'auteur s'emploie à ranger dans ces boîtes ce que sa vie ramasse, puis à les secouer un peu.
De ce point de départ apparemment anodin, se construit une structure des textes qui s'enflent de plus en plus. Et s'emportent vers du ciselé du désir, point ultime, dernière boîte : le tombeau.