Le mouton d'Ouessant

0 Aucun avis client

 
Actuellement indisponible
 

Fiche détaillée de "Le mouton d'Ouessant"

Résumé
C'est le plus petit mouton du monde et l'une des races les plus primitives qu'on connaisse. Le mouton d'Ouessant était traditionnellement élevé pour produire la laine filée sur l'île. La présence d'un troupeau de 6 000 moutons a joué un rôle important dans la vie sociale et le façonnage du paysage ouessantin.
La race a été progressivement "améliorée" dans l'île à partir du début du XXe siècle. Cependant des troupeaux plus ou moins importants avaient été constitués, en particulier dans quelques grandes propriétés.
Ils auraient toutefois probablement disparu si, à partir des années 1960, quelques personnes lucides n'avaient contribué à préserver cette race exceptionnelle.
Depuis cette époque, le Groupement des éleveurs de moutons d'Ouessant (GEMO) et le Parc naturel régional d'Armorique ont pris en mains l'avenir de la race.