Mauvais traitements ; pourquoi les femmes sont mal soignées

0 Aucun avis client
Neuf

 
Expédié sous 11 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions
Ebook

 
Téléchargement immédiat
 
-27%

Fiche détaillée de "Mauvais traitements ; pourquoi les femmes sont mal soignées"

Résumé
Dépakine, Mediator, Distilbène, Agréal, Essure, Levothyrox... Les médicaments à destination des femmes constituent l'essentiel des scandales pharmaceutiques des soixante dernières années. Pour tout le monde, le Mediator résonne comme le scandale pharmaceutique de cette décennie. Mais qui sait que, derrière les milliers de victimes de cet antidiabétique utilisé comme un coupe-faim, se cache une très grande majorité de femmes ? Dernièrement, l'Androcur, prescrit contre l'hirsutisme (surpilosité), a défrayé la chronique en favorisant chez celles qui y avaient recours le développement de tumeurs au cerveau. Plus récemment encore, le Levothyrox, prescrit à 85 % à la gent féminine, s'est ajouté à cette litanie.

 
 
 
x