Une histoire de la médecine légale et de l'identification criminelle

0 Aucun avis client
Neuf

 
 
Indisponible actuellement chez l'éditeur

Fiche détaillée de "Une histoire de la médecine légale et de l'identification criminelle"

Résumé
Les "experts" ont popularisé le crime au-delà de tout ce qui avait déjà été réalisé depuis qu'il existe une opinion publique et une presse pour raconter les faits divers. Sans le fait divers, peu de journaux, peu d'opéras, peu de théâtre, peu de films, peu de télévision, peu de discussions au café du commerce ou au petit déjeuner dominical. Non seulement l'émotion populaire participait alors en "voyant" le crime, désormais elle est immergée dans l'enquête.
 
 
 
x