A l'ombre des majorites silencieuses ou la fin du social

0 Aucun avis client

 
NEUF
9 € Acheter
Expédié sous : 5 jours
Livraison à 1 centime voir conditions
 

Fiche détaillée de "A l'ombre des majorites silencieuses ou la fin du social"

Résumé
Il s'agit du premier ouvrage qui dans le troisième quart du vingtième siècle analyse la transformation de la démocratie et de la politique.
Après avoir été fait de lutteurs, d'électeurs, de sociaux, de consommateurs les masses absorbent toute l'électricité du social et du politique
Et la neutralisent en retour. Et l'auteur d'ajouter : la masse est caractéristique de notre modernité, à titre de phénomène hautement
Implosif. Éditions antérieures de ce texte : première publication 1978 (aux éditions Les cahiers d'Utopie), parution en livre de poche (1983,
Denoël), réédition chez Sens&Tonka en juin 1997.