Chaos multiples ; Derida et Goodman face à l'ordre et à l'un

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 7 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Chaos multiples ; Derida et Goodman face à l'ordre et à l'un"

Résumé
Notre hypothèse est la suivante : pour des raisons différentes et avec des méthodes différentes, Derrida et Goodman ont, chacun, ébranlé l'un des deux piliers qui sous-tendent l'essentiel de la tradition philosophique. Derrida, par le jeu subtil de la différance, a fait vaciller la vaste entreprise de mise en ordre. Goodman, par la profusion de mondes construits et irréductibles les uns aux autres, remet en cause l'aspiration à l'unité. Nous avons tenté d'établir que la métaphysique s'est développée dans une dialectique de l'un et de l'ordre, se rétablissant sur l'un de ses pilastres quand l'autre faiblissait.
 
 
 
x