De l'excès d'efficacite des systèmes paranoïaques

0 Aucun avis client

 
Occasion
6.60 € Acheter
 

Fiche détaillée de "De l'excès d'efficacite des systèmes paranoïaques"

Résumé
La mort d'Edmond Safra, propriétaire de la Republic National Bank of New York, survenue à Monaco le 3 décembre 1999, sert à Olivier Bardolle de point de départ à une réflexion originale et percutante sur les sociétés contemporaines. Le richissime banquier, barricadé dans son appartement conçu sur le modèle d'un coffre-fort, a en effet succombé à un excès de précautions : faute de pouvoir pénétrer dans la salle de bains équipé d'une
Porte blindée, les pompiers ne sont pas arrivés à temps pour le ranimer. Avec ironie et élégance, l'auteur de La Littérature à vif (L'Esprit des péninsules, 2004) dresse le tableau très complet d'une planète soumise aux ravages

Nous avons sélectionné pour vous