L'amatrice d'effigies

Roman
0 Aucun avis client
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "L'amatrice d'effigies"

Résumé
Après l'espace, après le temps, il y a l'image. L'image est la troisième dimension que l'écriture de Denitza Bantcheva explore. Dans ce roman difficile et exigeant, la narratrice polyphonique anime l'image de Daliés, non pas comme de multiples touches et retouches constituent finalement un portrait, mais comme une donnée préexistante à leur réalité même : l'image existe même avant l'écriture, elle est en fait la seule vérité qu'elles ont et qu'elles ont à coeur, dans le sens d'un coeur amoureux, d'oser évoquer. L'image de Daliés est aussi une idée platonicienne, qui s'obtient par réminiscence, au terme d'une quête minutieuse du détail, tout au haut d'un exercice d'exactitude qu'elles s'infligent, le travail douloureux de l'écriture qui ne parvient que métaphoriquement à son objet et échoue donc ; l'idée est à la fois une abstraction, une épure spirituelle, une condition d'être du livre, comme qui dirait une idée fixe, mais aussi un beau corps pour l'incarner en toute sensualité, dans le
 
 
 
x