Droit et pratique du mécanisme pour le développement propre du protocole de Kyoto

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 5 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions
Cofinoga

Payez en 3 fois à partir de 90€ d'achat.

Fiche détaillée de "Droit et pratique du mécanisme pour le développement propre du protocole de Kyoto"

Résumé
Par le Protocole de Kyoto, les pays développés se sont engagés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) d'au moins 5% par rapport aux niveaux de 1990 sur une période allant de 2008 à 2012. Cet engagement est assorti de mécanismes dits " flexibles " par lesquels ces Etats sont autorisés, soit à échanger entre eux des droits d'émission de GES, soit à développer entre eux, des projets industriels ou énergétiques réducteurs de GES (procédure de la Mise en Oeuvre Conjointe - MOC), soit, enfin, à réaliser dans les pays en développement des projets réducteurs de GES selon le Mécanisme de Développement Propre (MDP). De tous ces mécanismes, le MDP revêt une importance particulière tant par sa nature que par son potentiel économique et financier. Politiquement, il se présente comme le seul mécanisme par lequel les pays en voie de développement contribuent de façon volontaire aux réductions d'émissions de GES tout en accueillant des technologies contribuant à leur développement. Sur
 
 
 
x