Petites misères de la vie conjugale

Préface Maxime Rovere

0 Aucun avis client

Version papier indisponible pour le moment
Ebook

 
Téléchargement immédiat
 
-100%

Fiche détaillée de "Petites misères de la vie conjugale"

Résumé
Balzac, presque en vacances, se promène en observateur amusé dans l'intimité des couples : dans cette suite de saynètes sur la vie conjugale, comparables aux caricatures de Daumier, il porte à son apogée le genre des " physiologies " (petits livres, généralement illustrés, qui proposent des études de moeurs traitées avec légèreté et humour).
Ici, quand Balzac décrit un tapis, il se contente d'un coup de plume : " le fond est en velours bleu, noir ou rouge, la couleur est, comme vous le verrez, parfaitement indifférente. " Car l'essentiel est de saisir sur le vif quelque chose de pittoresque, qui montre les petites mesquineries et les grandes déceptions du mariage bourgeois - tout en gardant toujours un rire généreux. C'est ainsi que Balzac met en scène deux types humains : d'un côté, Adolphe, l'homme bourgeois, se signale par une aridité mentale désespérante ; de l'autre, la femme (Caroline) est réduite à être l'un des " plus jolis joujoux que l'industrie sociale ait inventés ".
 
 
 
x