Le polytraumatisme - place du traitement non operatoire dans les traumatismes fermes de la rate chez

Impression A La Demande

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 9 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Le polytraumatisme - place du traitement non operatoire dans les traumatismes fermes de la rate chez"

Résumé
Le traitement non opératoire a connu un développement important dans la gestion des traumatismes de l'abdomen, car il permet une meilleure survie et un meilleur taux de sauvetage d'organe. Il évite de surcroît aux patients les complications d'une laparotomie inutile. Actuellement, ses indications augmentent grâce à l'apport de l'embolisation par voie artérielle. Cette technique a été initialement développée pour les patients atteints d'un traumatisme rétro-péritonéal grave, essentiellement Rein et Bassin, et elle est maintenant réalisable chez des patients présentant des traumatismes hépatiques et, plus récemment, spléniques. L'approche non opératoire est loin d'être non chirurgicale: à tout moment, le blessé peut présenter des signes évoquant la poursuite d'une hémorragie, une atteinte d'organe creux ou du pancréas, un syndrome du compartiment abdominal. Le chirurgien devra les reconnaître et savoir les traiter à temps, ce qui implique un réel effort de formation chirurgicale en traumatologie
 
 
 
x