Monnaie, Liquidite, Faillite: Crise Japonaise Et Crise Des Dogmes

Impression A La Demande

(Auteur)

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 9 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions
Cofinoga

Payez en 3 fois à partir de 90€ d'achat.

Fiche détaillée de "Monnaie, Liquidite, Faillite: Crise Japonaise Et Crise Des Dogmes"

Résumé
L'idée : une crise vue sous l'angle d'une gestion publique défaillante des rapports entre la liquidité et la faillite. Une conclusion, un dogme libéral utilisé pour cacher l'incapacité politique à assumer le lien entre la protection accordée à un système de crédit en défaut et un policy-mix réduit progressivement au pur pragmatisme : pour ne pas sanctionner ses banques, le Japon a tenté de leur garantir une liquidité macro et micro. Une modernisation des microstructures du crédit devait dynamiser la liquidité des marchés et l'usage des lois de faillite, amener les banques à y recourir et réancrer leur traitement des pertes dans le droit. La transparence et un policy-mix expansif devaient atténuer l'absence de norme de solvabilité, et rendre crédible une normalisation en douceur. Comme toute liquidité s'appuie sur une discipline des paiements, l'explosion de la dette publique n'empêcha pas la déflation, la crise du crédit et in fine, celle existentielle d'une banque centrale dogmatique.
 
 
 
x