La Vendée d'antan ; coiffes et costumes

(Auteur)

0 Aucun avis client

Neuf

En stock
Expédié sous 2 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "La Vendée d'antan ; coiffes et costumes"

Résumé
Vers 1850, le développement de la confection et de la bonneterie rendirent accessibles pour toute la population paysanne les vêtements de coton et de laine. Après 1880, le bonnet de travail, réalisé en coton, porté légèrement en arrière, commença à découvrir les cheveux des femmes. Et pour les jours de fêtes, ces dames se paraient d'une coiffe de fine dentelle richement ouvragée. Dans les campagnes de Vendée, le début du XXe siècle est marqué par une extraordinaire diversité de styles. Selon les terroirs, dans le bocage, les marais ou le bord de mer, on porte la " cabanière ", la " grisette " ou la " quichenotte ", des bonnets matelassés, serre-tête, bonnets à pattes ou à brides, bonnets carrés et autres bonnets ronds. Dans les champs, les marais salants, sur la place d'un marché ou sur une plage, voici les Vendéens au début du XXe siècle. Ce sont nos aïeux que nous redécouvrons dans leur vie quotidienne, juste avant les grands bouleversements de la société française qui se produisirent
 
 
 
x