Napoléon et la Perse

0 Aucun avis client
Neuf

 
 
Produit indisponible pour le moment

Fiche détaillée de "Napoléon et la Perse"

Résumé
Il y a deux cents ans, en 1796, le Directoire décidait de reprendre les relations franco-persanes interrompues depuis la Régence.
Bonaparte vit dans ces relations un prolongement possible de l'expédition d'Egypte pour contrer les Anglais dans leurs possessions indiennes. Napoléon, héritier des ambitions orientales du Premier Consul, décida de conclure un traité avec la Perse et le général de Gardane s'employa à partir de 1807 à consolider cet accord.
Mais, en plus de la Grande-Bretagne, Napoléon se heurta à la Russie, désireuse de s'approprier définitivement la Géorgie, possession persane. Le jeu complexe des alliances anglo-russe et franco-russe mit bientôt les représentants français en Perse dans une position intenable, alors que Napoléon, absorbé par les théâtres des opérations européens, se détournait de son rêve oriental. A partir de 1809, l'Angleterre resta maître du terrain, malgré quelques velléités françaises sans effet.
 
 
 
x