Le Code noir, une incohérence juridique

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 2 semaines
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Le Code noir, une incohérence juridique"

Résumé
La traite négrière, également appelée traite des Nègres ou traite des Noirs, désigne des commerces d'esclaves dont ont été victimes, par millions, les populations de l'Afrique de l'Ouest, de l'Afrique centrale et de l'Afrique australe durant plusieurs siècles.
Mais peu savent que la " France du grand siècle des Lumières " a été la première nation et puissance coloniale d'alors à codifier l'esclavage des Africains arrachés à leurs pays, aux leurs, et utilisés sur les côtes des Amériques comme des bêtes de somme.
Ce que l'on sait encore moins, c'est que ce code renferme toute une série d'incohérences juridiques qui méritent d'être relevées.
A la fois marchandises, meubles, immeubles... Mais obligation pour les maîtres de les baptiser et de les marier selon le rite catholique.
Affranchis, ils pouvaient prétendre aux mêmes droits que les autres sujets du roi.

 
 
 
x