Volume ; philosophies et politiques de l'architecture

Philosophies et politiques de l'architecture

0 Aucun avis client

Neuf

 
Expédié sous 10 jours
Livraison à 0.01 € voir conditions

Fiche détaillée de "Volume ; philosophies et politiques de l'architecture"

Résumé
Ce livre s'efforce de soustraire l'architecture à quelques réappropriations philosophiques et politiques pour mieux décrire l'irréductible expérience de l'espace à laquelle elle nous engage, sans recul possible.
Car l'espace partage notre existence - subjective ou collective - de telle sorte qu'il n'est jamais tout à fait propre ni tout à fait étranger. L'oeuvre architecturale n'est donc jamais pour nous un objet.

L'architecture ne se laissera penser ici ni -simplement - comme oeuvre d'art, soumise aux impératifs de représentation et d'expression que l'esthétique voudrait lui voir respecter, ni comme gardienne monumentale de la mémoire, ni comme modèle d'une pure construction rationnelle.

On examinera d'autre part comment, depuis les Grecs, l'architecture a pu passer pour une métaphore du pouvoir politique, et pourquoi, dans l'Allemagne des années trente, un tyran moderne a pu s'identifier à une figure autoritaire et volontariste de l'architecte.

 
 
 
x