Mémoires de ma vie morte - Couverture - Vignette

Mémoires de ma vie morte - 4ème de couverture - Vignette

Mémoires de ma vie morte

Galanteries, méditations, souvenirs, soliloques et conseils aux amants avec des réflexions variées sur la vertu et le mérite

George Augustus Moore (Auteur)

0 Aucun avis client

Les Mémoires de ma vie morte sortent enfin de l'oubli. Ressuscitant le Paris des années 1870, l'écrivain irlandais en laisse un tableau éblouissant, espiègle et profond. Montmartre, les grands boulevards, la Concorde, c'est tout la " ville païenne " qui saute aux yeux. Voici Verlaine, Huysmans, Villiers de l'Isle-Adam, mais aussi Cézanne et Manet. La partie anglaise est plus mélancolique, plus acérée. Car Moore sait tout dire, tout exprimer. Il sait être sensible comme Nerval et drôle comme oscar Wilde. Les pages finales ... Lire la suite du résumé
NEUF
12.90 € Acheter
En stock expédié sous : 24h
Livraison à 1 centime dès 12 € d'achat > voir conditions
[Fermer]

Conditions et tarifs de livraison de votre commande :
  • 1 centime seulement, dès 12 € d’achat !
  • 2,89 € en-dessous de 12 € d’achat.

Ces tarifs sont valables pour la France métropolitaine et Monaco ; pour les autres pays, consultez notre grille.
Occasion
9.03 € 12.90 € -30% Acheter
En stock expédié sous : 24h

Nous avons sélectionné pour vous

Tintin - L
Bernasconi, Stéphane
Prix réduit
19,90 € 62,70€
Hôtel - La trilogie
Emma Mars
Prix réduit
15,90 € 47,70€
Prête à succomber - l
Lauren Jameson / Lisa...
Prix réduit
9,95 € 15,90€
David Bowie - Une vie en images
Chris Welch
Prix réduit
14,90 € 27,00€

Fiche détaillée de "Mémoires de ma vie morte"

Fiche technique
Livre en français
Résumé
Les Mémoires de ma vie morte sortent enfin de l'oubli. Ressuscitant le Paris des années 1870, l'écrivain irlandais en laisse un tableau éblouissant, espiègle et profond. Montmartre, les grands boulevards, la Concorde, c'est tout la " ville païenne " qui saute aux yeux. Voici Verlaine, Huysmans, Villiers de l'Isle-Adam, mais aussi Cézanne et Manet. La partie anglaise est plus mélancolique, plus acérée. Car Moore sait tout dire, tout exprimer. Il sait être sensible comme Nerval et drôle comme oscar Wilde. Les pages finales, consacrées à l'enterrement de la mère de l'auteur en Irlande, composent une superbe méditation sur le temps. Heureusement, " nous n'avons du présent qu'une idée inconsciente, sans quoi nous ne pourrions pas vivre ". On va le voir, George Moore a bien vécu, et beaucoup ressenti.

Détails de l'offre d'occasion

Livre d'occasion en bon état.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. En savoir plus [Fermer]