La petite garce dans la prairie - Couverture - Vignette

La petite garce dans la prairie

Alison Arngrim (Auteur)

0 Aucun avis client

Pendant sept ans, Alison Arngrim a joué une môme méchante, intrigante, égoïste, menteuse et manipulatrice dans une des séries de télévision les plus aimées au monde. Alors que les millions de téléspectateurs de La Petite Maison dans la prairie détestaient Nellie Oleson et ses pitreries diaboliques, Alison en vint à aimer son personnage - la liberté et l'assurance que Nellie lui inspirait. ... Lire la suite du résumé
Bientôt disponible !
Pour recevoir une alerte par e-mail
dès qu'il sera à nouveau disponible, cliquez-ici

Nous avons sélectionné pour vous

La fille de Brooklyn
Musso, Guillaume
 
21,90 € 
Collection Eve Ruggieri raconte - Volumes 1 à 10
Eve Ruggieri
Prix réduit
29,00 € 99,00€
France enchantée - Légendes de nos régions
Edouard Brasey
Prix réduit
11,90 € 25,40€

Fiche détaillée de "La petite garce dans la prairie"

Fiche technique
Livre en français
Résumé
Pendant sept ans, Alison Arngrim a joué une môme méchante, intrigante, égoïste, menteuse et manipulatrice dans une des séries de télévision les plus aimées au monde. Alors que les millions de téléspectateurs de La Petite Maison dans la prairie détestaient Nellie Oleson et ses pitreries diaboliques, Alison en vint à aimer son personnage - la liberté et l'assurance que Nellie lui inspirait.
Dans La Petite Garce dans la prairie, Alison Arngrim raconte son enfance à Hollywood avec ses parents excentriques (Thor Arngrim, manager d'artistes comme Liberace, dont l'appétit pour la publicité était insatiable, et la légendaire actrice de voix Norma MacMillan, qui jouait aussi bien Gumby que Casper le gentil fantôme) et évoque des moments inoubliables et truculents dans les coulisses de La Petite Maison.
... Lire la suite

Avis des libraires Chapitre


Qui ne connaît pas Nellie Oleson, la peste, la méchante de "La petite maison dans la prairie" ? Pendant des années (grâce aux multiples rediffusions), on a adoré la détester. Mais sous sa perruque bouclée (Eh oui ! Ce n'était pas ses vrais cheveux), Alison Arngrim était une jeune actrice bien différente, tout le contraire de son personnage. Dans "La petite maison dans la prairie" elle nous raconte sans détour et avec humour les étapes de sa vie, des coulisses de la série, de ses rencontres, ainsi que l'épreuve qui l'a traumatisée. Et c'est grâce à Nellie Oleson qu'elle arrivera à faire face. Récit caustique, poignant, et plein de nostalgie.
Eric Mouttet de la librairie de ROANNE

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. En savoir plus [Fermer]